CIUDADES PARA TODOS PREGUNTAS FRECUENTES

Foire aux questions

1. Qu’entend-on par vulnérabilités systémiques ?

Dans le cadre de cet appel, les vulnérabilités systémiques sont : un accès insuffisant au financement et aux solutions de logement de qualité ; un accès inadapté aux services de base ; la déconnexion socio-spatiale entre les quartiers formels et informels ; un accès limité ou inexistant aux technologies de l'information et de la communication ; la vulnérabilité et la résilience au changement climatique et aux catastrophes naturelles ; et les possibilités limitées d'emploi formel.

2. Quels pays peuvent participer ?

Cet appel d’offres s’adresse aux entités des 20 pays emprunteurs de la BID, à savoir :

Argentine, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Équateur, Guatemala, Guyane, Haïti, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, République dominicaine, Salvador, Suriname, Trinité-et-Tobago, Uruguay et Venezuela.

3. Qui peut participer ?

Les entités qui promeuvent l'innovation urbaine au sein d’une municipalité ou en alliance avec elle peuvent participer. Par exemple : 

  • Un laboratoire d'innovation urbaine ou un bureau/une unité d'innovation faisant partie d'une municipalité. 
  • Une agence ou un laboratoire d'innovation national, régional ou local qui est associé à une ou plusieurs municipalités.
  • Une université ou un groupe de la société civile qui travaille sur l'innovation en ville et qui est associé à une ou plusieurs municipalités.

4. Qu’entend-on par expérimentation ?

On sait que l'expérimentation permet de déclencher des processus d'innovation qui génèrent des solutions à des défis complexes. Par expérimentation, on entend les preuves de concept, les prototypes ou les projets à petite échelle (en termes de coût, de portée et de durée) qui nous permettent de valider une hypothèse et d'évaluer la faisabilité d'une solution. Les expériences sont une méthode d'apprentissage par essais et erreurs. Elles sont faciles à adapter et disposent de cadres d'évaluation qui permettent d'estimer leur influence afin d'évaluer le potentiel de mise à l'échelle ou de reproduction. 

5. Qu’entend-on par processus itératifs ?

Par processus itératifs, on entend des processus flexibles, non linéaires et cycliques qui impliquent de multiples itérations ou répétitions pour améliorer et affiner un concept. Par exemple, la méthode de conception créative propose un processus non linéaire qui commence par une compréhension empathique du problème grâce à l'analyse et à l'observation pour définir les principaux défis à résoudre. Elle génère de multiples idées qui sont mises en pratique par le biais de prototypes peu coûteux et faciles à mettre en œuvre. Ensuite, ces idées sont testées et évaluées pour identifier les meilleures solutions au problème défini. L'expérimentation débouche souvent sur de nouvelles questions et observations, ce qui amène à relancer le processus lorsqu'on n'a pas encore investi trop de temps ou de ressources dans le prototype. Il peut également arriver que le processus d'expérimentation progresse ou qu'un élément identifié lors de l'évaluation ne fonctionne pas, ce qui incite à revenir en arrière et à tirer les leçons de ses erreurs.

6. En quoi consiste le processus de mentorat pour améliorer la définition du défi ?

Le processus de mentorat sera constitué d'une série de séances au cours desquelles chaque équipe demi-finaliste recevra des conseils pour améliorer la définition du défi présenté. Ce mentorat permettra d'enseigner des méthodologies et des outils qui facilitent l'identification des causes et effets principaux du défi. En outre, les équipes seront soutenues dans la préparation de leur « journée de présentation ».

Tous les membres des équipes demi-finalistes devront participer aux séances de mentorat pendant une durée totale d'environ 10 heures réparties sur un mois. Les horaires seront fixés plus tard en fonction de la disponibilité de l'équipe de la BID et des équipes demi-finalistes.

7. En quoi consiste la « journée de présentation » ?

La « journée de présentation » est une séance virtuelle au cours de laquelle les équipes demi-finalistes présenteront de manière structurée les défis qu'elles ont identifiés dans leurs villes et les raisons pour lesquelles il est intéressant de les soumettre à un processus d'expérimentation. Ces présentations seront évaluées par l'équipe d'experts de la BID, qui choisira trois équipes gagnantes. Lors de la journée de présentation, chaque équipe disposera d'un temps précis pour faire sa présentation. 

8. Qu’est-ce que l’assistance technique ?

Dans le cadre de cet appel, l'assistance technique correspond au processus de renforcement des capacités et de transfert de connaissances que l'équipe de la BID apportera aux équipes gagnantes pour la mise en œuvre de processus d'expérimentation itératifs.  

On estime que les équipes gagnantes devront consacrer environ quatre heures de travail par semaine pendant la durée du processus d'expérimentation (environ six mois).

9. Qui puis-je contacter si j’ai des questions relatives à la candidature ?

Pour répondre aux questions relatives au processus de candidature, la BID organisera deux séances virtuelles d'information. Ces séances virtuelles se dérouleront le 15 décembre 2021 à 11 h (EST) et le 19 janvier 2022 à 10 h (EST). Vous pouvez vous inscrire à ces séances en cliquant sur les liens suivants :  

  • Première séance d’information, le 15 décembre 2021.
  • Deuxième séance d’information, le 19 janvier 2022.  

Pour les problèmes liés à des problèmes techniques dans le formulaire de candidature, vous pouvez envoyer un e-mail à BIDCitiesLab@iadb.org avant la date limite de soumission finale.

10. Dans quelles langues puis-je soumettre la candidature et les documents d’admissibilité ?

La proposition et tous les documents d’admissibilité peuvent être soumis en espagnol, en anglais, en portugais ou en français. 

12. Puis-je inclure des pièces jointes à l’appui de ma candidature ?

Oui, mais seulement dans les sections indiquées dans la candidature en ligne et en respectant les formats demandés. 

13. En quoi consiste la récompense ?

La BID fournira aux trois équipes gagnantes une assistance technique d'un montant maximum de 35 000 USD pour travailler sur un processus d'expérimentation itératif comprenant la conception conjointe, la mise en œuvre et l'évaluation d'un prototype ou d'un projet pilote pour résoudre le défi posé. Il est important de préciser que le montant ne sera pas distribué sous forme de ressources financières en espèces ou en nature, mais financera des services pour la mise en œuvre du projet.

14. Quels services peuvent être financés pour la mise en œuvre du projet pilote ?

Les services de conseil (consultants individuels ou entreprises) qui contribuent à la conception, à la mise en œuvre et à l'évaluation du projet pilote seront financés. L'organisation et l'animation d'ateliers, d'événements, d'activations, entre autres, peuvent également être financées. L'achat d'équipements, de biens, de logiciels, d'infrastructures, etc. ne sera pas financé.